Commune-pontdelarn.fr » Assurance » Comment assurer son véhicule au km ?

Comment assurer son véhicule au km ?

Parmi les différents types d’assurances que proposent les assureurs, il y a l’assurance au kilomètre. Cette dernière est une assurance dont la prime est proportionnelle au nombre de kilomètres parcourus. De ce fait, elle tient compte de l’utilisation réelle du véhicule. Bien qu’elle soit accessible à tous, l’assurance au kilomètre est idéale pour certains profils.
À ce jour, on distingue 2 types d’assurance auto au kilomètre. Dans ce guide, nous allons vous présenter ces options et vous montrer comment assurer votre véhicule au kilomètre.

Les différents types d’assurance au kilomètre

Les deux types d’assurance au kilomètre qui sont aujourd’hui proposés par les compagnies d’assurance sont l’assurance au kilomètre près et le forfait kilométrique.

L’assurance auto au kilomètre près est une assurance auto courte durée. Elle consiste à régler mensuellement sa prime d’assurance auto en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Cette formule est réputée pour favoriser la réalisation d’importantes économies. Pour ce faire, il est toutefois fondamental d’être vigilant quant à l’utilisation du véhicule. L’objectif ici sera de ne pas afficher un kilométrage trop important.

Le forfait kilométrique en revanche est la formule la plus répandue et sans doute la plus pratique. Il se résume à un forfait de 4 000 à 20 000 kilomètres. L’assuré est ainsi tenu de ne pas dépasser le kilométrage défini pour pouvoir bénéficier d’une réduction de la prime d’assurance.

Pour l’une ou l’autre de ces formules, vous pouvez opter pour une assurance au kilomètre au tiers, au tiers plus ou tous risques.

Assurer son véhicule au kilomètre

Pour assurer votre véhicule au kilomètre, vous devez tenir compte de certains critères. Le premier d’entre eux est votre profil. C’est en fonction de ce dernier que sera déterminée la fréquence d’utilisation du véhicule. D’une manière générale, il faut savoir que l’assurance auto au kilomètre est idéale pour les jeunes conducteurs, les personnes âgées et tous ceux qui se servent rarement de leur véhicule.

Une fois votre profil établi, il vous reviendra de contacter un assureur et de faire une simulation d’assurance auto. Lors de cette simulation, l’assureur tiendra compte :

  • des critères liés à votre véhicule,
  • des critères liés à votre profil,
  • des critères liés à sa stratégie commerciale.

Par la suite, vous devez transmettre un relevé kilométrique à l’assureur afin qu’il prenne connaissance de vos habitudes de conduite et de la distance que vous parcourez. C’est sur cette base que sera essentiellement calculée la prime de l’assurance au kilomètre.

Enfin, l’assureur va installer un boîtier électronique dans votre véhicule. Ledit boîtier lui transmettra régulièrement le kilométrage réalisé.

L’intérêt d’assurer son véhicule au kilomètre

Assurer son véhicule au kilomètre revêt plusieurs avantages. Dans un premier temps, cela permet de payer une prime proportionnelle à l’utilisation du véhicule, ce qui est bénéfique pour les petits rouleurs.

Aussi, l’assurance au kilomètre permet de faire des économies. En effet, si vous parcourez moins de kilomètres que ceux convenus avec l’assureur, celui-ci devra vous rembourser la différence.

Pour les jeunes chauffeurs, l’assurance auto au kilomètre permet aussi d’éviter les surprimes liées à leur manque d’expérience tout en bénéficiant des mêmes garanties que pour une assurance auto traditionnelle.

Enfin, assurer son véhicule au kilomètre, c’est généralement profiter d’une procédure rapide, gratuite, sans engagement et surtout accessible en permanence.

Au regard de ces différents avantages, nous pouvons donc conclure qu’assurer son véhicule au kilomètre reste la solution idéale dans la mesure où vous l’utilisez peu.